CYCLAMED     >     Actualités     >     Cyclamed et Sanofi s’unissent pour sensibiliser au bon usage des antibiotiques.
Retour

Cyclamed et Sanofi s’unissent pour sensibiliser au bon usage des antibiotiques.

À partir du mois de novembre, Sanofi et Cyclamed s’associent pour une campagne de sensibilisation « AnTRIbiotiques, je m’implique ».

L’objectif est de sensibiliser au bon usage des antibiotiques pour lutter contre l’antibiorésistance en respectant la prescription et la posologie. Dans ce cadre et à la fin du traitement, il est important de rapporter ses antibiotiques non utilisés à la pharmacie pour la sécurité sanitaire domestique et l’environnement.

La sécurité sanitaire domestique au cœur de la sensibilisation

Les antibiotiques ne doivent pas être laissés à la portée des enfants ni des personnes âgées pour éviter un risque sanitaire ou iatrogénique. Une prescription d’antibiotiques est personnelle, pour une pathologie et une durée spécifiques et donc non transposable.  Une mauvaise utilisation peut favoriser le développement de l’antibiorésistance qui rend les traitements antibiotiques de plus en plus inefficaces. En effet, les infections dues aux bactéries résistantes sont à l’origine de 12 500 décès par an en France (1) et 700 000 dans le monde (2).

Si le phénomène n’est pas enrayé de manière collective, 10 millions de décès pourraient être dues à l’antibiorésistance en 2050 (2).

 

Rapporter ses médicaments : un geste écoresponsable et environnemental

Les médicaments ne sont pas des produits comme les autres. Les antibiotiques ne doivent pas être jetés dans la poubelle, ni dans les toilettes ou l’évier car c’est un risque de pollution des eaux de surface et souterraines, des sols.

Ce geste a un impact sur la santé humaine et animale car il contribue à la contamination ainsi qu’à la prolifération de bactéries résistantes.

 

Dans le cadre du dispositif Cyclamed, les M.N.U. rapportés en pharmacie sont éliminés dans le respect de l’environnement et leur valorisation permet de chauffer et d’éclairer l’équivalent de 7 000 logements par an en France.

 

Découvrez ci-dessous la vidéo de la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique » :

 

 

 

 

 

(1) Etude Buden BMT – Institut de veille sanitaire – Rapport juin 2015

(2) O’Neill J. Review on antimicrobial resistance. Tackling drug resistant infections globally: final report and recommendations.

Ça peut aussi vous intéresser