Pourquoi la non redistribution humanitaire des Médicaments Non Utilisés n’est pas un scandale !

Pendant de nombreuses années, des ONG partenaires ont trié les médicaments non périmés dans un objectif humanitaire. Mais depuis le 1er janvier 2009, les associations humanitaires ne peuvent plus, légalement, redistribuer les Médicaments Non Utilisés.

En effet, les pouvoirs publics ont suivi les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui préconisaient d’interdire la redistribution humanitaire des médicaments non utilisés du fait notamment de problème logistique (péremption…) et de traçabilité.