CYCLAMED     >     Actualités     >     Notoriété, mode de connaissance et intérêt du dispositif Cyclamed
Retour

Notoriété, mode de connaissance et intérêt du dispositif Cyclamed

Cyclamed, Télévision, Publicité, Communication, MNU, Médicaments, Tri, Recyclage, Officine, Pharmacie
51 % des Français connaissent Cyclamed.

Un Français sur deux nous connait grâce à notre campagne TV (46 %) et un tiers grâce aux pharmacies (29 %). L’officine s’affirme donc comme le deuxième mode de connaissance. C’est grâce au dialogue entre l’équipe officinale et la patientèle, à l’affichage de la vitrophanie et/ou de l’affiche (19 %).

L’intérêt pour le dispositif continue en 2018 à atteindre un niveau très élevé de 90%, dont 54 % le jugent très intéressant.

L’image du dispositif Cyclamed

Cyclamed renvoie une image très protectrice de l’environnement avec un score de 93 % en 2018 ; 91 % de nos concitoyens considèrent que le dispositif évite les risques de pollution de l’eau et que les médicaments finissent dans les décharges (90 %).

D’autre part, l’adhésion à la valeur de la sécurité sanitaire domestique est également forte : 9 Français sur 10 considèrent que le dispositif limite les risques d’intoxication au sein du foyer (88 %).

De même, ils sont 69 % à avoir bien perçu que « cela permet de fournir de l’énergie par incinération ».

Enfin, auprès de ceux qui ne déposent pas encore ou rarement leurs MNU en pharmacie, 87 % sont prêts à le faire (dont 53 % certainement), après qu’on leur ait parlé de Cyclamed.

100 % de ceux qui le font déjà continueront à le faire.

Comme le stipule la loi (article 32 de la loi n°2007-248, J.O. du 27/2/2007), tous les pharmaciens doivent récupérer les MNU. Mais une minorité de patients, seules 5 % des personnes interrogées, ont essuyé un refus de la part d’un pharmacien au cours de l’année 2017 (idem en 2016).

Ces résultats confirment une adhésion très large. Ils montrent une fidélisation de la clientèle au retour des MNU en pharmacie avec l’adoption, en amont, du geste de tri affiné des emballages en carton et notices en papier dans le tri sélectif de leur domicile.

« Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ».

Retrouvez tous les articles relatifs à la conférence de presse Cyclamed du 17 mai 2018 :

Collecte des Médicaments Non Utilisés, le classement des régions en 2017

Le tri affiné des MNU et de leurs emballages en carton de plus en plus adopté

Télécharger l’application mobile “mon armoire à pharmacie” avec son nouveau tutoriel

« Soyons tous des TRI-athlètes, des athlètes du TRI ! »

Tour de France Cyclamed vers les professionnels de santé et officines

La communication de Cyclamed sur les réseaux sociaux

La communication Cyclamed à destination du grand public : pour un tri affiné des patients

Médicaments Non Utilisés : consolidation de la performance de collecte en 2017

Consolidation de la performance de collecte des Médicaments Non Utilisés (MNU) dans les officines en 2017

Ça peut aussi vous intéresser