Les Corses en train d’acquérir le reflèxe Cyclamed

Les Corses ont beaucoup progressé, mais ils restent en retard” . C’est le message que sont venus délivrer les cadres de Cyclamed, hier à Bastia.

Selon cette association, en charge de la collecte et de la valorisation des médicaments non-utilisés, le comportement des ménages insulaires évolue de manière positive.

En 2015, la quantité moyenne de médicaments récoltée par les officines pharmaceutiques s’est élevée à 108 grammes par habitant.

> Lire l’article complet 

5 octobre 2016