CYCLAMED     >     Actualités     >     Le « Réflexe Cyclamed » : un geste éco-citoyen fort et de plus en plus ancré
Retour

Le « Réflexe Cyclamed » : un geste éco-citoyen fort et de plus en plus ancré

8 Français sur 10 déclarent aujourd’hui rapporter leurs Médicaments Non Utilisés (MNU) chez le pharmacien. Dans le cadre d’une prise de conscience écologique de plus en plus prononcée, nos concitoyens se révèlent des acteurs de plus en plus impliqués dans le tri de leurs déchets et en particulier dans celui du  retour des MNU à l’officine.

Les résultats quantitatifs de la collecte de MNU, en légère baisse, sont en corrélation avec la baisse des ventes de médicaments alors que la population croit et vieillit. De même, le développement du Bon Usage du Médicament est favorisé par les professionnels de santé.

 

Pour 2018, 10 827 tonnes de Médicaments Non Utilisés des ménages ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes-répartiteurs avant leur valorisation à des fins énergétiques. La moyenne nationale correspond à 162 grammes par habitant en 2018.

La valorisation énergétique de ces MNU a été réalisée en 2018 dans 51 unités de valorisation permettant d’éclairer et de chauffer l’équivalent de 7 000 logements.

L’étude barométrique menée par l’institut BVA (mars 2019) révèle que 78 % de nos concitoyens déclarent rapporter leurs MNU chez le pharmacien dont 56 % les rapportent « toujours ». Ce geste est particulièrement ancré auprès des femmes (85 %) avec des enfants de moins de 15 ans (84 %) qui gèrent l’armoire à pharmacie familiale, les retraités (85 %), les ruraux (85 %) dans des localités de moins de 2 000 habitants (86 %). Cela montre une fidélisation de ce « réflexe » auprès d’une grande partie de la population. De même, suite à notre nouvelle campagne de sponsoring TV et d’une nouvelle campagne d’affichage francilienne, l’étude révèle que 9 personnes sur 10 identifient bien les médicaments des autres produits de santé pour les rapporter en pharmacie. Le geste de séparer les emballages en carton et notices en papier pour les recycler dans le tri sélectif du domicile continue d’être bien adopté (40 % des sondés en 2019 et 2018, vs 29 % en 2017) et 46 % des Français seraient prêts à le faire (vs 42 % en 2018).

La notoriété de Cyclamed est en forte hausse en 2019. Plus de 6 Français sur 10 connaissent Cyclamed (64 %) contre 51 % en 2018, grâce en particulier à notre campagne TV de sponsoring.

Cyclamed renvoie une image très protectrice de l’environnement (93 %) en mettant en évidence que le dispositif permet d’éviter les rejets médicamenteux dans la nature (décharge, eaux de surface et souterraines) pour 92 % de nos concitoyens. 8 Français sur 10 considèrent également que le dispositif limite les risques d’intoxications ou de confusions médicamenteuses au sein du foyer.

Une nouvelle campagne d’affichage dans 70 % des stations de métro et RER francilien est prévue du 15 au 21 juillet. De même, une vague de sponsoring TV avec un nouveau film pour rapporter les MNU sans les produits de parapharmacie est prévue cet été du 1er au 31 août en métropole et sur les chaines leaders des DROM/COM. Ainsi, l’éco-organisme développe son mouvement de « TRI-athlètes » pour développer une communauté de personnes éco-citoyennes. Le nouveau site Internet www.cyclamed.org et les réseaux sociaux contribuent à cette dynamique.

Paris, le 23 mai 2019

                                               Contact : Bénédicte NIERAT. Responsable communication

Tel direct : 01 46 10 97 51.   benedicte.nierat@cyclamed.org

Ça peut aussi vous intéresser