CYCLAMED     >     Actualités     >     Le «réflexe» Cyclamed arrive à Mayotte
Retour

Le «réflexe» Cyclamed arrive à Mayotte

Le dispositif de recyclage des médicaments Cyclamed démarre cette semaine à Mayotte. Nous pouvons désormais ramener nos médicaments non utilisés dans les pharmacies. Voici comment fonctionnent ce dispositif et l’éco-organisme qui le gère.

Après le verre jeté dans les Tri-O ou les piles dans leur boite, nous pouvons apprendre un nouvel éco-geste : ramener nos médicaments non utilisés dans les pharmacies. Cyclamed, l’éco-organisme chargé de cette collecte, installe son dispositif à Mayotte. Depuis lundi, les 18 pharmacies libérales du département disposent des cartons destinés à recevoir les flacons de sirop, les pommades, les patchs, les inhalateurs, les comprimés ou les gélules qui trainent dans nos armoires à pharmacie et que n’avons pas utilisés, que la date limite de validité soit dépassée ou non.

«La réflexion a démarré à Mayotte en 2011 dans la foulée de la départementalisation», explique Thierry Moreau Defarges, président de Cyclamed. Après quatre ans d’études et de mise en place de la logistique, c’est parti.

Retrouvez l’article complet

Ça peut aussi vous intéresser