CYCLAMED     >     Actualités     >     Le Breton, bon recycleur de médicaments
Retour

Le Breton, bon recycleur de médicaments

En moyenne et par an, il rapporte 191 g de médicaments périmés ou non utilisés à son pharmacien. Pas mal.

Rapporter ses médicaments non utilisés ou périmés – mis à part les aiguilles et matériels divers – à son pharmacien est devenu une habitude pour une majorité de Français.

« Depuis 2007, toutes les pharmacies sont dans l’obligation de reprendre vos médicaments utilisés, périmés ou non », assure Thierry Moreau Defarges, président de Cyclamed. C’est cette association qui est chargée d’organiser la collecte des médicaments non utilisés. « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles » rajoute le président en utilisant le nouveau slogan de l’association. A priori, votre pharmacien n’a pas le droit de refuser vos médicaments…

 

 

> Retrouvez l’article complet

Ça peut aussi vous intéresser