Chiffres

 

Après plusieurs années de croissance de la quantité de Médicaments Non Utilisés récoltée, 2017 marque un vrai changement lié à l’évolution de la consommation pharmaceutique et aux changements de comportements des patients en faveur du bon usage du médicament.

Cyclamed consolide sa performance avec une collecte de 11 083 tonnes de Médicaments Non Utilisés (MNU), correspondant à 164 grammes/habitant en 2017. La performance de Cyclamed, qui s’évalue par rapport au gisement de MNU existant chez les ménages français se maintient à 63 %. Il est important de souligner que le nombre de boîtes de médicaments vendu en officine continue de régresser, alors que la population croît et vieillit.

 

Ces résultats de la collecte des médicaments non utilisés, à usage humain, s’expliquent principalement par :

  • Les campagnes d’information auprès des patients sur l’observance des traitements menées par les autorités, les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, entreprises du médicament)
  • La diminution des prescriptions (au moins une ligne en moins sur les ordonnances)
  • La baisse des ventes unitaires de médicaments
  • La fidélisation des consommateurs à ce geste éco-citoyen du retour des MNU en officine
  • Les actions menées pour inciter les patients à rapporter leurs MNU (actions conjointes avec nos partenaires), l’arrivée des nouvelles technologies contribuant à la bonne gestion de son armoire à pharmacie, medias sociaux, TV…
  • La transformation de certains médicaments en dispositifs médicaux…

 

En 2017, 15 168 tonnes ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs avant leur valorisation à des fins énergétiques. Celle-ci est faite par 52 unités de valorisation énergétique réparties dans chacune des régions. Cela a permis d’éclairer et de chauffer l’équivalent de 7 000 logements tout au long de l’année.

 

Pour évaluer le tonnage précis des Médicaments Non Utilisés, deux éléments doivent être déduis :

  • Le tonnage des cartons Cyclamed contenant les MNU (1 401 tonnes)
  • Le tonnage des autres produits (parapharmacie, dispositifs médicaux, médicaments vétérinaires…) qui ne sont pas des MNU à usage humain (soit 2 684 tonnes).

 

Ainsi, le tonnage réel de MNU collecté est de 11 083 tonnes, soit une diminution de – 6,7 % par rapport à 2016. De plus, depuis 2017, notre nouvelle campagne de communication grand public met l’accent sur la séparation des emballages en carton et notices vers le tri sélectif avant le retour des MNU en pharmacie.

En rapprochant la collecte des MNU de 11 083 tonnes avec le gisement de 17 600 tonnes (étude CSA 2018), la performance du dispositif Cyclamed s’élève à 63%.

Rappelons que depuis plus de 10 ans (contrairement à ce qui est souvent communiqué), la consommation pharmaceutique ne cesse de baisser en nombre de boites de médicaments par habitant, sachant que notre population se développe (de 63 962 millions d’habitants en 2008 à 67 609 millions d’habitants en 2018) et que le nombre de seniors consommateurs de médicaments est en hausse.

Nous sommes en effet passés de plus de 50 boites de médicaments par an et par habitant en 2005 à environ 42 boites en 2017.

 

Le palmarès : les trois régions leaders en 2017*

Le classement général tient compte de la place des régions selon deux critères** :

  • Le meilleur score par habitant (en grammes/habitant)
  • La meilleure progression entre 2017 et 2016

*Données du JO de la population au 31/12/2017.

**En cas d’égalité de points, le meilleur score en grammes par habitant est privilégié.

 

Pour les nouvelles régions administratives 2017

  1. Hauts de France avec 197 g/hab (-8,9 % par rapport à 2016)
  2. Nouvelle Aquitaine avec 183 g/hab (-9,6 % par rapport à 2016)
  3. Grand Est avec 180 g/hab (- 9,4 % par rapport à 2016)

 

La moyenne France est de 164 grammes par habitant en 2017.

« Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles »

Mise à jour 25 mai 2018

En savoir plus

Cyclamed en bref

Cyclamed en vidéo