A quelle association humanitaire puis-je donner mes médicaments inutilisés?

Depuis le 1er janvier 2009, par décision des pouvoirs publics, la redistribution humanitaire des médicaments non utilisés (MNU), est interdite en France, suivant ainsi les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Les associations humanitaires d’entraide ou de santé, ne peuvent donc plus légalement reprendre les médicaments non utilisés.

En revanche, rapporter au pharmacien vos médicaments non utilisés, périmés ou non, reste un geste important de protection de l’environnement et de sécurité sanitaire.