La collecte des MNU en Franche-Comté via L’Est Républicain

CYCLAMED s’offre un tour de France tous les deux ans, pour motiver les particuliers à rapporter les médicaments non utilisés dans les pharmacies. « Le message doit être répété », justifie Thierry Moreau Defarges, président de l’association. Pourtant la loi fait obligation aux officines de les récupérer. Certes le message finit par porter, puisque 12.056 tonnes (hors cartons et parapharmacie) ont été valorisées en 2014, soit 63 % du potentiel existant, (contre 49 % en 2012) et une progression de 1,7 % par rapport à 2013. Les Francs-Comtois …

> Retrouvez l’article complet 

30 juin 2015